Le zoo d'Amnéville perd son statut de membre permanent de l'EAZA

L'établissement de Michel Louis, qui a fait l'objet d'une inspection de l'Association européenne des zoos en juin, est rétrogradé au statut de membre temporaire pour un an. En cause : son numéro de dressage de tigres, le Tiger World.

Les activités de cirque ne sont pas compatibles avec les missions des zoos. C’est la conclusion rendue par l’EAZA, Association européenne des zoos et des aquariums, qui s’est penchée sur le cas du zoo d’Amnéville cet été.

Code animal et Aves avaient conjointement, en mai dernier, demandé à l’organisation d’exclure l’établissement de Michel Louis de la liste de ses membres. Motif : l’introduction d’un numéro de cirque avec des tigres, le Tiger World, qui avait choqué tant de nombreux défenseurs des animaux que la communauté des zoos. Après une cyberaction mobilisant les internautes, l’EAZA avait répondu à notre demande et décidé d’effectuer un contrôle du zoo d’Amnéville en juin.

La décision publiée début octobre fait suite à ce contrôle. Le zoo n’est plus un membre permanent de l’EAZA, mais un membre temporaire, pour un an. D’après nos informations, ce changement impliquerait, pour l’établissement de Michel Louis, de scinder son activité de zoo de celle de cirque dans ce délai. Autrement dit, il s’agirait là d’un compromis permettant aux deux parties de sortir gagnantes de la polémique.

Code animal a demandé à son partenaire, Les Félins, via la voix de son président, Cyril Leduc, d'expliquer en quoi le dressage des tigres pose un problème en termes de bien-être. Et, par conséquent, en quoi le « spectacle » d’Amnéville va à l'encontre des directives européennes sur les zoos, donc des directives de l'EAZA.

Si la décision de cette dernière consiste bien en une avancée, elle est toutefois insuffisante. Même séparé de l’activité principale de l’établissement, le numéro de dressage proposé par Michel Louis reste une violence pour les animaux et une négation de leurs besoins physiologiques élémentaires.

Publié le: 
16/10/2015